Tous les articles par HpmS

Hubert Szymczak Vice Président de l'association IFSLL Objectif statutaire : s'opposer au réaménagement du centre sportif Léo Lagrange par tous les moyens légaux.

Naturel ?

Les coups de boutoir portés par Carole Mauquo, présidente d’IFSLL, au pare-feu de la messagerie municipale n’auront pas été inutiles. IFSLL a reçu cette semaine une proposition d’entrevue avec la Maire du 12ème arrondissement, Madame Baratti-Elbaz, à propos du démantèlement programmé du stade Léo Lagrange. Aurons-nous le temps d’aborder tous les sujets qui nous préoccupent, ou devrons nous nous contenter de lui en transmettre la liste en nous excusant de n’avoir retenu que les plus consensuels ? Voilà à quoi je pensais en ce matin gris de dimanche 20 mars 2016 − et on voudrait nous faire croire que c’est demain le printemps, le mensonge est vraiment partout − quand le téléphone se mit à chantonner et vibrionner dans ma poche-révolver, juste au moment où une sorte d’instinct attirait mon regard à l’extérieur. « Allo ? » « Crrr. Crrr… au stade ! »
écran noir. Plus de batterie. Zut. Quoi, au stade ? je regarde dehors :

Il y a le feu au stade !

Égalité variable ?

Égalité à géométrie variable ou pas ? Nous le saurons bientôt.

Le stade Championnet,  situé dans le 18ème arrondissement, et Léo Lagrange, situé dans le 12ème, ont un point commun : ils sont fréquentés par des milliers d’utilisateurs.
Le 17 décembre 2015, Carole Mauquo, Présidente d’IFSLL, a évoqué cette similitude lors de notre rencontre avec Sandrine Mazetier, Vice-présidente de l’Assemblée nationale et Députée (PS) de Paris 12ème et 20ème arrondissements.

Car Eric Lejoindre, Maire (PS) du 18ème arrondissement, a décidé le 3 novembre 2015 l’abandon de tout projet de construction menaçant le stade Championnet.
Décision assortie du projet de classement en Zone Urbaine Verte non constructible, à l’occasion de la révision du PLU début 2016. Le 18ème arrondissement est résolument tourné vers l’avenir.
Si Catherine Baratti-Elbaz, Maire (PS elle aussi) du 12ème arrondissement, poursuivait son projet de démantèlement du Centre sportif Léo Lagrange lui aussi fréquenté par des milliers d’utilisateurs, il lui faudrait expliquer la différence de traitement entre les utilisateurs du 18ème arrondissement et ceux du 12ème.

Or Sandrine Mazetier a rencontré Catherine Baratti-Elbaz vendredi 12 février. Ont-elles abordé le sujet ?
Nous avions demandé à Sandrine Mazetier qu’elle intercède pour les habitants du 12ème afin que Madame Baratti-Elbaz abandonne le projet de démantèlement du stade et qu’il soit classé en Zone Urbaine Verte non constructible. Les gens étant égaux par définition et les trois responsables décideurs appartenant au même parti (PS) il n’y a aucune raison pour que le stade Championnet soit épargné et Léo Lagrange démantelé. Cela s’appellerait de l’égalité à géométrie variable et on sait bien que nos élus en sont incapables puisqu’ils sont dans le camp des gentils.

Hubert Szymczak
Vice-Président d’IFSLL

retour

A.G.E. d’IFSLL

À suivre :

Assemblée Générale Extraordinaire !

élection du Conseil d’administration

un menu efficace
convocations aux adhérents d’IFSLL
qui veut bien faire quoi ?
pour l’instant, peu de prétendants au conseil d’administration
Pouvoir et procuration
Le pouvoir vous permet de voter par procuration

On surveille :

Enquête publique : toujours rien du coté de ma mairie.

IFSLL a rencontré Sandrine Mazetier

Pour les plus impatients d’entre vous, voici ce qui s’est passé.

Tout à l’heure, ce jeudi 17 décembre 2015, la Présidente, le Vice-Président et le Trésorier d’IFSLL ont rencontré Sandrine Mazetier. Un entretien d’une heure et demi au bonnet d’Âne, petit bar agréable sur le boulevard Poniatowski, Porte Dorée…

Sandrine Mazetier a bien entendu l’exposé de nos craintes et inquiétudes. De cet échange courtois et documenté, il ressort qu’il n’y aurait pas d’urgence au sens propre. En 2016, les réponses à l’enquête publique sur la modification du PLU et la création de la ZAC Léo Lagrange devraient tomber. Affichage administratif, 2 mois pour déposer recours. Finalement, rien n’a changé. Sauf que Sandrine Mazetier pense que le démantèlement effectif du stade Léo Lagrange ne peut se produire que à condition du maintien du projet originel de l’autre coté des rails.

Compte-rendu complet sur le site d’IFSLL


Traduction manquante

Sur le site d’IFSLL, s’il est un document qui ne doit pas tomber dans l’oubli, c’est bien celui là et pour cause, il n’a pas servi. Nous n’avons pas eu le temps d’aborder ces sujets avec Sandrine Mazetier. Elle nous aurait peut-être aidés à traduire certaines déclarations émises par Catherine Baratti Elbaz, maire du 12ème arrondissement, au sujet du Centre Sportif Léo Lagrange. (Conseil général Nov. 2014) Réponses attendues pour questions à venir.